Accueil > Hautmont comme on l’aime

Edito du N°7

La proposition d’un schéma intercommunal est intégrée à la réforme territoriale imposée par l’Etat. Pour notre territoire, le redécoupage envisage la fusion de plusieurs intercommunalités dont la CCSA et l’AMVS. Il était pour nous important que vous puissiez mesurer les chances et les limites de la création d’une telle agglomération et avoir des réponses aux contre-vérités distillées par les élus majoritaires Hautmontois.

Compte tenu de l’importance du sujet pour notre avenir collectif et des avis divergents entre les deux présidents concernés, le débat s’imposait. Encore une fois le Maire d’Hautmont a refusé l’invitation : croit-il si peu en ses arguments ?

Je me suis donc fait votre porte parole en soumettant à Rémi Pauvros, Président de l’AMVS lors du débat public du 5 Juillet les questions que vous vous posez sur l’avenir de notre territoire.

Un élu ne doit pas engager les citoyens qui l’ont désigné dans une impasse, ni réfléchir en fonction de son seul intérêt mais doit considérer l’intérêt du territoire qu’il représente, au-delà des seuls positionnements politiciens. C’est ce que j’ai toujours fait et continuerai à faire.