Accueil > Actualité

Des Roms à Hautmont :communiqué

Le préfet propose que 5 familles Roms s’installent provisoirement sur un terrain situé à l’entrée ouest de la ville. L’objectif étant à terme une intégration de ces familles.

Le maire d’Hautmont a diffusé une lettre donnant sa position sur cette installation et accessoirement ce qu’il a compris de la position des socialistes !

Il invite la population vendredi 19 avril à une dite « réunion publique ». Nous l’avons bien compris. Mr Wilmotte est juste en campagne électorale. Il justifie sa posture de rejet en dénonçant un coup politique. Nous tenons à informer la population et par la même occasion notre maire - mais sans doute le savait-il déjà - que d’autres villes du Nord-Pas de Calais sont d’ores et déjà concernées par cette obligation d’accueil et que d’autres le seront dans les prochains jours. Une majorité d’entre elles sont des municipalités gérées par la Gauche.

Mr Wilmotte attise les réticences légitimes des Hautmontois qui du coup se transforment en peur. Compte tenu du climat délétère qui s’installe dans la commune il nous apparaît URGENT de dépassionner la situation. Or, notre présence ce soir à ce meeting de campagne l’aurait envenimée.

Nous avons, en conseil municipal, voté contre la motion présentée considérant que :

- On ne peut accepter les propos discriminatoires tenus par le maire à l’encontre des Roms .
- Ce sont des citoyens européens légalement en France, en grande précarité, qui vivent dans la région lilloise dans des conditions humainement inacceptables et déjà en situation d’exclusion dans leurs pays d’origines.
- Il s’agirait de 5 familles choisies et volontaires pour s’intégrer (à Hautmont il y a 5500 foyers).
- Actuellement les villes de Lille, Roubaix, Tourcoing accueillent des Roms. Dernièrement Hellemmes, dans les mêmes conditions qu’à Hautmont et à Flers, a été amenée à accueillir un camp. Toutes ces villes ont une majorité de Gauche. Et comme annoncé plus haut d’autres villes du Nord et du Pas de Calais seront aussi sollicitées de droite comme de gauche !!
- Si « Hautmont est une cible » c’est plutôt de celle des aides que l’Europe, l’Etat, la Région et le Département apportent à notre ville. Les élus socialistes ont soutenu à maintes reprises les projets municipaux afin de faciliter l’octroi de ces subventions. Encore une fois, la stratégie du bouc émissaire ne doit pas fonctionner.

Apaiser la situation Je propose, plutôt que d’exclure à priori, d’engager dès maintenant des discussions avec l’Etat et le Conseil Général pour :

-  que les conditions sanitaires et sociales soient les meilleures pour les Roms mais aussi pour la population hautmontoise
-  que les conditions de scolarisation des enfants soient les meilleures pour ces enfants sans être au détriment de ceux actuellement scolarisés
-  que, bien sûr, tout cela se fasse pour un coût ZERO € pour la commune

Je suis à la disposition des Hautmontois pour les représenter dans ces négociations avec les partenaires.

Frédéric Divina Conseiller municipal Député suppléant