Accueil > Hautmont comme on l’aime

« Hautmont commune low-cost »

Combien de fois avez vous entendu dire ces derniers mois : économisons, privons-nous, serrons-nous la ceinture, centralisons, réduisons notre train de vie,... Et ce discours semble passer dans l’opinion. J’ai été frappé, il y quelques jours en discutant avec un bénéficiaire du RSA, de constater qu’il acceptait sans broncher, cette idée, qu’il devait encore faire plus d’efforts.
-  Economisons, privons-nous, serrons-nous la ceinture, centralisons, réduisons notre train de vie. Notre maire a emballé dans une même formule tous ces impératifs ! .
-  « Hautmont, commune low-cost ! Serions nous devenus idiots au point de croire ceux qui nous disent : « Nous ne pouvons pas nous le permettre : alors que, malgré la crise et les renflouements, le monde regorge d’argent...Il n’a fallu que quelques jours pour trouver au fond des tiroirs les centaines de milliards avec lesquels on a sauvé les banques. » Ceux qui se privent paient en fait le luxe des autres ! Tout pour eux, rien pour les autres.
-  Ici, à Hautmont, la majorité municipale a refusé de lever l’impôt sur les enseignes publicitaires de Leroy Merlin, Décathlon, ...détenues faut-il le rappeler par l’une des plus grosses fortunes de France. Pourquoi ce cadeau ?