Accueil > Hautmont comme on l’aime

Ascenseur en panne

Pourquoi les jeunes ont-ils rejoint les adultes dans les manifestations de l’automne alors que leur retraite est dans ...

50 ans ? Parce qu’ils ont peur de l’avenir ! Pourtant, « Les études ça paie » n’a t-on cessé de leur répéter. Oui, le diplôme est indispensable, mais ce n’est pas une garantie absolue Exemple flagrant de cette nouvelle société : Vanessa, 25 ans, BAC + 5, master de tourisme, au chômage depuis 6 mois. Revoir ses prétentions à la baisse, voilà ce qu’on lui propose.

Une de mes filles ayant bac+4 a eu des remarques sur le fait que ses études avaient été trop longues ! On comprend les lycéens qui ont déjà l’angoisse de « rater » leur vie. Et il y a ceux qui s’en sortent grâce au piston : mère cadre supérieure dans une agence de pub ; une fille qui change deux fois d’itinéraire et qui part dans le gouffre du chômage ; mais la maman a des relations et après quelques coups de fil à des patrons qu’elle connait bien, elle réussit à faire embaucher sa fille. Elle n’a peut-être pas la vie professionnelle désirée mais "j’ai eu de la chance " dit elle .
—  Pour une place proposée 600 postulants : si on connait quelqu’un qui peut mettre son CV au dessus c’est toujours ça de pris.....Et l’exemple vient de haut : souvenons-nous de Sarkozy qui impose son fils Jean .

Où en arrive-t-on ? Quand le mérite ne suffit plus, quand les diplômes ne les protègent plus, c’est vers papa-maman que se tournent les jeunes : dernier filet avant la chute !
— 

Combien de temps tout ceci va t’ il durer ? Nous n’avons pas le droit, pour nos enfants, de considérer que c’est une fatalité : voilà une des motivations de mes engagements.